Née en 1998, Adèle Ginestet commence l'alto au conservatoire de Rodez à l'âge de 9 ans et poursuit ses études au conservatoire de Toulouse dans la classe de Louis Merlet. Elle intègre le conservatoire national supérieur de musique de Paris en 2016, dans la classe de Jean Sulem, Odile Auboin et Marc Desmons après avoir obtenu son DEM à l'unanimité. Lors de Master class et académies, elle a l'occasion de travailler avec Françoise Gnéri, Sabine Toutain, Michel Michalakakos, Lise Berthaud... Passionnée de musique de chambre, elle se forme en quatuor à cordes et quintett avec piano avec Michel Poulet, François Salque, Maria Belooussova... En août 2017 elle partira 5 mois à Cleveland étudier avec Jeffrey Irvine.


Née en 1998, Stéphie Souppaya débute l'alto à l'âge de cinq ans, puis elle entre au Conservatoire de Cergy dans la classe de Laurent Bruni (membre actif de l'Orchestre des Champs-Élysées). Elle obtient un DEM en 2013 et se perfectionne par la suite où elle sera récompensée par un prix de perfectionnement à l'unanimité avec les félicitations du jury. En 2016, elle est admise à l'unanimité au CNSMDP dans la classe de Sabine Toutain et Christophe Gaugué. Durant tout son parcours instrumental, elle bénéficie de conseils de musiciens de renoms tels Agathe Blondel, Jean-Phillipe Vasseur, Franck Della Valle, Christophe Giovaninetti, François Fernandez... Déjà très motivée par la pratique orchestrale au CRR de Cergy et également au CNSMDP, elle intègre l'Orchestre Français des Jeunes en 2013, le Jeune Orchestre de l'Abbaye et l'Orchestre-Atelier Ostinato en 2016 et est membre régulier de l'Orchestre des Jeunes d'Île-de-France: avec ces formations, elle collabore avec des chefs d'orchestre tels que Dennis Russell Davis, Marc Minkowski, David Mollard, Jean-Claude Casadesus, Thomas Hengelbrock, Patrick Davin...